Sénégal : la chasse aux mendiants est ouverte

La capitale sénégalaise compte nombre de mendiants. Parmi eux, des enfants de moins de 12 ans : les talibés, originaires des zones rurales. Le Premier ministre sénégalais, Souleymane Ndéné Ndiaye, a déclaré la semaine dernière, suite à un conseil interministériel consacré à la lutte contre la traite des personnes, que « tout mendiant trouvé dans les rues aura affaire aux forces de l’ordre ». La menace sera-t-elle suivie d’effets ?

Lire la suite de l’article sur Afrik.com

Publicités
No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire