Sénégal : la chasse aux mendiants est ouverte

La capitale sénégalaise compte nombre de mendiants. Parmi eux, des enfants de moins de 12 ans : les talibés, originaires des zones rurales. Le Premier ministre sénégalais, Souleymane Ndéné Ndiaye, a déclaré la semaine dernière, suite à un conseil interministériel consacré à la lutte contre la traite des personnes, que « tout mendiant trouvé dans les rues aura affaire aux forces de l’ordre ». La menace sera-t-elle suivie d’effets ?

Lire la suite de l’article sur Afrik.com

Publicités
No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.