TEPCO ne sait que faire de l'eau radioactive.

Selon le Japan Times de ce matin, TEPCO n’a d’autre solution que rejeter l’eau contaminée dans le Pacifique. Le taux serait officiellement 100 fois supérieur à la limite légale, en réalité plusieurs milliers de fois supérieur si on en juge par « l’understatement » systématique des mesures officielles de radioactivité.

15 000 tonnes d’eau se trouvent au sein de la centrale et limitent l’accès aux équipes qui tentent de remettre en marche les systèmes de refroidissement.

Publicités
No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire