Séisme au Japon: remise en cause de certitudes géologiques

Le méga-tremblement de terre de magnitude 9 baptisé « Tohoku earthquake« qui secouait le Japon le 11 mars dernier est certainement le mieux observé du fait du vaste réseau japonais de stations de mesure. Les données récupérées  ont déjà permis une sérieuse analyse  de l’évènement, comme on pouvait le découvrir lors de la réunion annuelle ce 14 avril […]