Charlie Hebdo ne justifie pas la montée de l’Etat policier

image

Attention aux hurlements des chiens de garde qui espèrent bien profiter du drame à #charliehebdo# pour transformer la France encore un peu plus en un état policier, mode USA post-11 septembre 2001. Ce sont ces moments-ci que des gens au tropisme liberticide, genre Manuel Valls (mais il n’est pas le seul loin s’en faut), exploitent pour agrandir les brèches déjà trop présentes dans nos droits fondamentaux au nom de « la guerre contre le terrorisme ». Refusons toute mesure dérogatoire aux droits de base, à la présomption d’innocence qui justifieront les abus de pouvoir et se transformeront bien vite en nouvelles procédures « normales ».

Des centaines de milliers de gens sont morts depuis 12 ans au nom de « la guerre contre le terrorisme », et en même temps notre monde « libre » le devient de moins en moins. Malgré les révélations de Snowden, personne à la NSA ou à la CIA n’a été inculpé pour utilisation anticonstitutionnelle de la force publique sous la forme d’espionnage de masse. Car il suffit de brandir la menace terroriste pour justifier n’importe quel flicage.

N’oublions pas qui finance le terrorisme islamiste (l’Arabie Saoudite au premier plan, grande amie de la France et des USA…), et si l’Etat Islamique (Daesh) est devenu si puissant en si peu de temps c’est aussi grâce à la destruction de la Libye et de l’Irak par les occidentaux (dans les deux cas, pour des raisons frauduleuses), et au support des anti-Bachar el Assad qui se sont révélés être, en bonne partie, des islamistes forcenés…

Voyons à quoi mènera l’enquête sur le massacre de ce jour à Charlie Hebdo, voyons si certaines pistes potentiellement gênantes se trouvent écartées un peu trop vite, voyons à qui le pouvoir cherchera à s’en prendre s’il ne trouve pas très rapidement des inculpés acceptables. Mensonges et manipulations sont les mamelles de la géopolitique du terrorisme islamique, des deux côtés.

=Vincent Verschoore=

Publicités
No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.