Quel avenir pour le Golfe Persique?

L’avènement du roi Salmane d’Arabie saoudite en janvier 2015, dont il était Ministre de la Défense depuis novembre 2011, s’est conjugué avec les négociations de Genève entre les USA et l’Iran sur le programme nucléaire de ce dernier pour initier un changement potentiellement radical de l’équilibre des forces autour du golfe Persique.