Ali Al-Nimr, l’islam, le sabre et la croix.

AlialnirmD’ici quelques jours, sauf miracle, un jeune homme de 20 ans du nom de Ali Al-Nimr va être guillotiné décapité puis crucifié en public. Son crime? Critique des autorités. Encore un coup du grand méchant Bachar? Non. Alors des barbus débiles de Daech? Non plus. Les talibans? Même pas. Non, c’est chez nos amis wahhabites d’Arabie saoudite (1).

Ali Al-Nirm fut arrêté en février 2012 puis jugé par une pseudo-cour de justice, la « cour criminelle spéciale » qui le condamna à mort en mai 2014. Il paie surtout sa filiation avec le cheikh chiite Nirm Al-Nirm qui osa participer à un mouvement pro-démocratie en 2011, arrêté en 2012 et condamné, lui aussi, à la crucifixion. La famille du jeune homme tenta l’appel, rejeté début septembre. Plus rien ne s’oppose dorénavant à son exécution. Comme le fait remarquer Clive Stafford Smith de l’ONG Reprieve, on remarquera quand même un progrès depuis 2000 ans: on vous coupe la tête avant de vous crucifier. Ça limite les bavardages en croix sans doute, et les plaintes sur la tenue des clous.

exL’Arabie saoudite a exécuté 175 personnes entre janvier et août 2015, dont des mineurs et des handicapés mentaux. Plus de 2000 personnes ont ainsi été exécutées depuis 1985, dont une petite moitié de non saoudiens, selon Amnesty International (2). De nombreux « aveux » sont bien entendu extraits sous la torture. On dira qu’à côté de cela, finalement, les 10 ans de prison et 1 000 coups de fouets en condamnation du blogueur Raef Badaoui pour « insulte à l’islam » sont le signe d’une certaine modération, voir d’une candide bonhomie (3).

Tout cela dans un pays grand ami de la France, France dont Sarkozy disait l’autre jour, à juste titre, qu’elle avait toujours été du côté des dictateurs. François Hollande se rendit en Arabie en visite officielle en mai 2014, et Laurent Fabius y fit plusieurs voyages dont l’ambassade française à Riyad disait entre autres ceci:

« Les entretiens ont permis à Laurent Fabius d’aborder l’ensemble des sujets régionaux, et de confirmer la large convergence de vues entre la France et l’Arabie. A ce titre le ministre français des Affaires étrangères a réitéré son soutien aux efforts saoudiens qui visent à rétablir la stabilité au Yémen. Il a confirmé la position française exigeante concernant les négociations en cours avec l’Iran, que ses interlocuteurs saoudiens ont unanimement saluée. »

1131336_defense-fabius-va-signer-des-contrats-militaires-avec-ryad-web-tete-021160848128On connait le succès retentissant des frappes au Yémen en matière de « rétablissement de la stabilité », tout comme on reconnait l’insondable hypocrisie dudit Fabius à taper sur l’Iran, puis à s’y précipiter une fois l’accord signé entre les USA et l’Iran pour y fourguer sa camelote. Camelote, mot clé du cirage de pompe d’un pays dont l’unique compétence est d’avoir le cul baignant dans le pétrole. Après avoir vendu 23 hélicoptères de combat aux saoudiens, la France vise un marché de plusieurs milliards d’euros pour du matériel militaire et même des réacteurs nucléaires. Rigolo de voir comment les mêmes personnes peuvent d’un côté vouloir empêcher l’Iran de développer son parc nucléaire, et de l’autre vouloir vendre des réacteurs à l’Arabie saoudite, tous deux des états islamistes. Une question d’enveloppes, je suppose.

La théologie d’Etat en Arabie saoudite est le wahhabisme, une mouvance de l’islam sunnite fondée au 18ème par un certain Muhammad ibn Abd al-Wahhab. Rigoriste et puritaine, prenant l’islam au pied de la lettre, un accord entre Mr Wahhab et le premier roi d’Arabie Ibn Séoud installera cette secte au cœur de l’Arabie saoudite. A la différence de l’autre mouvance sunnite très en vogue actuellement, le salafisme de Daech et autres Al-Qaïda, « Le wahhabisme se satisfait d’un dirigeant local – un roi, par exemple – s’il respecte et fait respecter la charia, tandis que le salafisme souhaite revenir au califat pour l’ensemble des croyants, même si la plupart d’entre eux acceptent l’idée d’un émir local pour quelque temps. » (4)

Cette distinction mise à part, peut-on considérer que l’Arabie saoudite aujourd’hui est l’image de ce que sera Daech demain: une dictature riche en pétrodollars, assise sur un socle théologique obscurantiste, régressif et violent que les « démocraties » occidentales viendront courtiser pour leur vendre du luxe et des armes? La « normalisation » de Daech n’est pas pour demain, mais pour après-demain sans doute. L’alliance de fait entre la Russie et l’Iran pour empêcher la chute du régime de Damas réussira peut-être à préserver ce petit bout de Syrie des griffes islamistes, mais personne ne semble disposé à envoyer des armées pour reprendre à Daech son territoire nouvellement acquis.

Le fiasco irakien n’est pas encore tout à fait oublié. L’Occident semble avoir compris que le salafisme se nourrit du sentiment de victimisation face à l’impérialisme occidental, et que le débarquement sur le sol arabe des armées infidèles ne manquerait pas de gonfler encore plus les rangs djihadistes, là-bas comme ici. Les réfugiés syriens ne sont pas prêts de rentrer chez eux.

En attendant on fait quoi, Messieurs Hollande et Fabius, pour Ali Al-Nimr, Raef Badaoui et les centaines d’autres qui paient de leurs vies leur amour de la dignité?

 

(1) http://www.ibtimes.co.uk/crucifixion-teenager-saudi-arabia-highlights-britains-business-deals-despots-1520127

(2) http://www.independent.co.uk/news/world/middle-east/saudi-arabia-executions-amnesty-international-beheadings-death-sentences-rate-under-king-salman-10470456.html

(3) http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/125-deputes-signent-un-appel-a-la-clemence-de-ryad-pour-raef-badaoui-01-07-2015-4910179.php

(4) http://www.lexpress.fr/informations/wahhabisme-et-salafisme_651719.html

PS: Une action Amnesty International est en cours: http://www.amnestyusa.org/get-involved/take-action-now/saudi-arabia-quash-ali-mohammed-baqir-al-nimr-conviction-and-death-sentence-ua-14314

 

4 thoughts on “Ali Al-Nimr, l’islam, le sabre et la croix.

  1. Ping: Exécrables voeux aux barbouzes de la République | Ze Rhubarbe Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s