NDDL ou la limite de la violence d’Etat.

L’Etat s’y était déjà frotté: en 2012 l’opération César visant à « nettoyer » les 1600 hectares de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes s’était mal terminée pour le gouvernement de l’époque, les gendarmes mobiles ayant dû faire face à des milliers de zadistes et de renforts qui ont pu déjouer la belle discipline militaire, peu adaptée au bocage […]