De Facebook au Brexit, la course au profil.

A l’heure ou j’écris ces lignes le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, témoigne face au Sénat américain au sujet du scandale dit « Cambridge Analytica », du nom d’une société ayant récupéré, a priori par le biais d’un constructeur d’application nommé Global Science Research (ci-après GSR), de l’ordre de 87 millions profils d’utilisateurs Facebook. Profils qui furent […]