Les fantômes des origines humaines.

Des lignées fantômes se cachent au sein de l’ADN humain.