Brexit Exodus

Un reportage vidéo de Rhubarbe Today:

Translated transcript from the video:

Ramsgate, England. In these times of inversion of History, the harbour is being emptied from pleasure boats and Dynamo veterans heading for the Belgian and French coasts.

Withing two weeks if nothing changes, on April 12th 2019, the United Kingdom will leave the European Union with no deal. For millions of UK citizens, opposed to this decision with probable dramatic consequences for them, there are only a few days left to escape.

Today it is still legally possible to cross on packed ferries, but after April 12th migrating will have to occur illegally. Everyone will have to risk his or her life on the water facing the elements and the coast-guards, and on the ground facing the police before they can ask for political asylum. And that will not be easy.

Albanian guides are being hired by British underground associations to look for safe areas and dispersion points on the French side. Afghan , having survived the ordeal of crossing the Channel to Britain, now train British on how to cross the other way.

We followed, at a distance, a small squad of scouts landing at a disused hovercraft site in , close to . The images show an appropriate spot for a British refugee camp on the French beaches. An industrial area and motorway ramp are just next door and garantee a dense trafic of trucks going inland. Migrants from the UK will be able to try to hide aboard those trucks on their way to a better life.

Transcription du commentaire de la vidéo:

Ramsgate, Angleterre. Le port se vide de bateaux de plaisance et de vétérans de l’opération Dynamo qui, en ce moment d’inversion de l’Histoire, font route sans retour pour rejoindre les côtes belges ou françaises.

Dans moins de 2 semaines, le 12 avril 2019, si rien ne change, le Royaume Uni sortira sans accord de l’Union Européenne. Pour les millions de britanniques opposés à cette décision pour eux dramatique, il ne reste quelques jours pour fuir.

Aujourd’hui c’est encore légalement possible sur des ferrys bondés, mais dès le 13 avril la migration devra se faire illégalement, chacun devant alors risquer sa vie sur l’eau face aux éléments et aux garde-côtés, et sur terre face à la police avant de demander l’asile politique. Et c’est loin d’être gagné.

Des passeurs albanais sont actuellement recrutés par des associations clandestines britanniques pour trouver des lieux de refuge et de dispersion côté français.. Des migrants afghans ayant survécu au passage vers l’Angleterre aident aujourd’hui des migrants britanniques à se préparer pour le passage vers le continent.

Nous avons suivi, à distance, une discrète équipe d’éclaireurs ayant abordé sur une ancienne piste d’hovercrafts au Portel, à côté de Boulogne sur Mer. Ces images montrent un lieu tout à fait approprié pour établir un camp de réfugiés britanniques sur les plages françaises. Une zone industrielle et une bretelle d’autoroute passent juste à côté et assurent un dense trafic de camions partant vers l’intérieur des terres.

Camions dans lesquels les migrants d’outre- pourront tenter de se cacher sur la route d’une vie meilleure.

A propos Vincent Verschoore

Animateur de Ze Rhubarbe Blog depuis 2008.

4 réponses

  1. Je viens de comprendre, juste après avoir ouvert la page.
    Pour ma part, j’ai envoyé à mon entourage une capture d’écran de Griveaux déclarant que l’intervention de l’armée au Venezuela est la preuve qu’on a affaire à une dictature. Ce n’est pas drôle et ce n’est pas une fake news et pourtant ça correspond assez à une nouvelle de premier avril.
    C’est le sérieux de Griveaux qui serait (presque) drôle, en fait.
    Mais il faut une bonne dose d’humour que je ne suis pas sûr d’avoir.

    http://lesakerfrancophone.fr/rapport-de-situation-du-mouvement-des-gilets-jaunes-21-au-28-mars-2019

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.