Photo: Vézelay.

Pas foule à Vézelay en ce frisquet samedi de novembre. Faut dire que la façade de la majestueuse basilique est voilée par un vaste échafaudage, la tour vue de loin représentant plus un silo à grain qu’un chef-d’oeuvre de l’architecture religieuse. Une certaine atmosphère plane néanmoins sur la ville dont on imagine les ruelles pentues encombrées de pèlerins (et surtout de touristes) aux moments d’affluence.

L’histoire de Vézelay est fortement liée à celle de Cluny, l’abbé clunisien Odilon en obtenant le rattachement à son ordre au fil d’une saga politico-religieuse dont l’époque, le XIème siècle, avait le secret. C’est suite à cette affaire que l’on commence à y exposer les reliques de Marie-Madeleine, que des miracles se produisent et que Vézelay devient le lieu de pèlerinage et succès commercial que l’on connait aujourd’hui. Comme quoi le marketing reste l’abbé-c-d de toute entreprise.

Quelques vues de la ville.

La basilique.

L’intérieur de la basilique est impressionnant. L’atmosphère solennelle sans être pesante, surtout lors des cérémonies menées par les moines et moinettes (pardon, moniales). Pour toutes informations concernant l’histoire et l’architecture de la basilique, la page wikipédia est très bien faite (1).

Le cimetière.

La ville et sa basilique sont très intéressantes mais l’endroit que j’ai le plus aimé est le cimetière. Constitué de deux parties, l’une relativement récente sur sol plat et l’autre, située en contrebas de la première sur un sol en dénivelé. Essentiellement constitué de tombes et caveaux à l’abandon, de croix de fer mangées par la flore avec ici et là un signe de mort récente sinon de vie en sursis, cet antique cimetière invite à une expérience photographique poussant la chose au-delà de la simple documentation.

L’église Notre-Dame de Saint-Père.

A un jet de pierre de Vézelay se niche le village de Saint-Père et une curieuse église à la flèche impressionnante. Elle portant la marque de Viollet-le-Duc qui procéda à sa restauration au 19ème siècle, tout comme il le fit pour la basilique de Vézelay.

Liens et sources:

(1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Basilique_Sainte-Marie-Madeleine_de_V%C3%A9zelay

A propos Vincent Verschoore

Animateur de Ze Rhubarbe Blog depuis 2008.

1 réponse

  1. michele forestier

    j’aime bien voir l’audela par Vincent Verschoore ça a l’air cool !..;pas toujours …on frissonne un peu…
    michèle

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.