Coronavirus: Dépistage, dépistage, dépistage.

Il est évident que la critique qui est faite de la stratégie des gouvernements français, italien et espagnol de contrer l’épidémie de Covid-19 par le confinement, passe mal.
Elle va à l’encontre de la propagande massive d’un régime aux abois et d’un corps médical qui n’a pas d’autres moyens de résistance que l’imposition du confinement total pour « aplatir la courbe » des contagions.

Mais cela ne marche pas, cela ne peut pas marcher sans une politique de dépistage massif de tous les cas suspects, et d’isolement des cas confirmés. C’est ce qui a sauvé la Corée du Sud, Taïwan mais aussi la Chine, où le confinement n’était qu’un élément de la réponse.

Cette posture critique n’a rien de complotiste ou paranoïaque, elle est basée sur la réalité et est confirmée, mot pour mot, par le directeur-général de l’OMS, via notamment cette courte vidéo du 16 mars.

Le Dr Adhanom Ghebreyesus dit très clairement que la colonne vertébrale de toute réponse efficace à l’épidémie est le dépistage, le dépistage, et le dépistage. Sans cela le reste ne sert pas à grand chose. On le voit dans le succès des pays qui l’appliquent, et la catastrophe en marche là où on ne l’applique pas.

Donc s’il vous plait, arrêtons d’hurler avec les loups et de faire endosser cette catastrophe à la population. Elle est le fait de l’incompétence des services de l’Etat qui ont ruiné la capacité française de réponse épidémique depuis 10 ans. Elle est le fait d’un régime pourri, incompétent, malhonnête et arrogant dont le seul argument est la réponse policière brutale et l’accusation d’autrui pour les maux qu’il engendre.

Il faut exiger la mise en oeuvre immédiate d’un plan industriel de fabrication des produits requis (protections et kits de dépistages, hôpitaux de campagne, chaînes logistiques, centres d’isolement des personnes infectées), et arrêtons avec ce fantasme débile d’un confinement total de 67 millions de personnes qui ne mènera qu’à la guerre civile dans les zones urbaines.

Certes il faut maintenir les gestes barrières, certes il ne faut pas se regrouper en espaces confinés et rester chez soi le plus possible, mais cela ne servira à pas grand chose sans une vraie politique de dépistage.

Situation mondiale en temps réel: L’Italie est une catastrophe, et la France suit le même chemin en appliquant la même politique. L’Allemagne, avec 10 000 cas de plus que la France, n’a « que » 73 décès contre 450 en France. Pourquoi? elle dépiste tous les cas suspects, et confine les cas positifs. Elle applique les recommandations de l’OMS.

A propos Vincent Verschoore

Animateur de Ze Rhubarbe Blog depuis 2008.

2 réponses

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.