Photo: Balade hivernale à Loctudy.

Notre petit périple breton pré-confinement continue avec celle balade le long de l’embouchure de la rivière de Pont l’Abbé, à Loctudy. Entre le gris du ciel le gris de l’eau, les arbres nus et les luxueuses villas fermées la rivière se coule dans la mer entre Loctudy et l’île Tudy. Paysages immobiles qui se perdent dans une brume lointaine, paysages de silence parfois réveillés par un moteur de chalutier. Cela ressemblait déjà presque au confinement.

Le menhir mouillé de a aujourd’hui les pieds dans l’eau mais, au Néolithique, à l’époque où il fut dressé, la mer était 20m plus bas. Il est possible que d’ici quelques années il faille un équipement de plongée pour le voir, un marqueur de et de lieu dont l’immobilité défie notre époque chaotique.

Episode précédant:

A propos Vincent Verschoore

Animateur de Ze Rhubarbe Blog depuis 2008.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.