Gibier de potence en costume-cravate.

Ces deux jeunes femmes pétillantes, désormais mortes, ne sont que les premiers embruns de la vague qui vient, mais dont les dictatures sanitaires se fichent car, elles ne rentrent pas dans la statistique Covid.