Le second souffle de la dictature sanitaire.

Les grandes offensives doivent un jour ou l’autre limiter leur progression s’enraciner, creuser des tranchées, occuper et légiférer le territoire conquis, faute de quoi l’extension de la ligne de front risquerait de fragiliser l’ensemble. Stabiliser la situation permet aux agresseurs de compter les points, d’adapter leur stratégie, de trouver un second souffle,

Pour l’offensive covidienne menée par la Macronie ( ses équivalents ailleurs), la tranchée est désormais matérialisée par le couvre-feu, la fermeture des lieux de sociabilisation non contrôlés, et l’exclusion du principe démocratique. Elle est symbolisée par l’attente perpétuelle de « l’ennemi qui viendra », comme disait Brel dans « Zangra », ici le Variant justifiant ainsi la soumission de chacun et de chacune face à l’Armageddon à venir.

Jauger la profondeur des tranchées.

A Cluny, charmante ville où j’ai la chance de résider, l’on commémorait ce dimanche la rafle des 14-17 février 1944 menée par les nazis la gendarmerie locale, à l’encontre d’une centaine de Résistants ou supposés tels, dont certains venaient d’assassiner un membre de la milice. La Kommandantur avait donc décidé ceci:

« Après l’assassinat du milicien Giraud, la situation se corse avec l’occupant : Fermeture des cafés à 17 heures, couvre-feu à 20 heures, patrouilles de nuit doublées avec ordre de tirer sans sommation, interdiction pour les soldats d’aller au café, rassemblements supérieurs à quatre personnes interdits. « 

https://cluny-histoiresdhistoire.com/2019/01/25/cluny-14-17-fevrier-1944-1ere-partie%EF%BB%BF/?fbclid=IwAR1FLyFjvU2X1vuTmz29ZPfHgKmKiLRNYIsmmrkAh3R3hGITpMMwN9mI9XY

Aujourd’hui, alors même que ne restent que les gendarmes à patrouiller les rues et qu’ils ne tirent pour le moment que leurs carnets de PV, nous sommes soumis à un couvre-feu encore pire que la version nazie. Cela interroge, cela donne une idée de la profondeur de la tranchée creusée par la dictature sanitaire, alors même qu’aucune armée étrangère n’occupe le territoire.

Aucune perspective n’est donnée pour l’annulation de ce couvre-feu absurde, dénoncé comme tel par le Maire de Metz, François Grosdidier, alors que la Moselle redevient le symbole d’une nouvelle ligne Maginot anti-Covid:

Aucune perspective n’est donnée à la jeunesse pour la reprise de formations normales, pour retrouver les petits boulots qui permettent de vivre et de financer les études. La soumission à l’arbitraire mène à l’impossibilité de prévoir l’avenir, à l’incertitude et à la dépendance, pilier de tout système totalitaire.

Aucune perspective n’est offerte à la culture, ni aux cafés et restaurants, ni aux lieux de rencontre en général qui ne servent directement les besoins primaires de l’automate humanoïde. Et cela devient le nouveau normal, la profondeur réglementaire de la tranchée qui nous entoure et le long de laquelle patrouillent, d’un côté, les blouses blanches armées de seringues, de l’autre les milices armées tout court et leurs objectifs quotidiens de procès-verbaux, le tout rythmé par la propagande anxiogène du Santé Suprême.

Une tranchée qui, bien entendu, pourrait se creuser encore au moindre débordement. L’épée de Damoclès confinatoire reste pendue au-dessus de nos existences, son fil à la merci de l’humeur des petits psychopathes qui ont investi les couloirs du pouvoir.

Kant disait que le roi, le curé, le militaire et le médecin voulaient nous maintenir dans notre parc d’enfant pour notre bien. Rien de pire pour ces geôliers qu’un être humain adulte qui pourrait contester leur pouvoir.

Face à l’oppression, la résistance.

Le démographe Hervé Le Bras, sur BFM ce 9 février, notait la faible incidence du Covid sur la mortalité. Si je résume: La surmortalité des personnes âgées entre 2019 et 2020 est marginale, et ne justifie en rien l’incarcération de l’ensemble de la population, et encore moins la détérioration extrême des conditions de et d’études des jeunes (1).

Le Dr Gérald Kierzek fustigeait, tout récemment sur LCI, l’extrême irrationalité de la politique sanitaire. Une mesure de l’absurde imposé à la population afin de la maintenir dans un état de sidération et de soumission:

En Belgique, la Résistance s’active. Le Libre Belgique n’hésite plus à publier des articles revendiquant un retour à la démocratie (2), et la société civile manifeste avec imagination:

L’initiative « Trace ton cercle » semble avoir connu un grand succès:

Sur l’événement officiel de l’action de mobilisation, Philippe de Menten, papa et initiateur du mouvement explique que la mobilisation a pour but que les jeunes, étudiants et stagiaires « puissent retrouver des formations et des études en présentiel à 100% auprès de tous leurs profs qu’ils apprécient et soutiennent, que les mouvements de jeunesse et tous les sports leur soient ouverts sans aucune restriction, qu’ils puissent se retrouver, nouer des contacts essentiels à leur développement et à leur future, que les entreprises puissent à nouveau les accueillir, les former, leur donner le goût du risque et de l’initiative. »

https://www.rtbf.be/info/societe/detail_trace-ton-cercle-ce-dimanche-des-milliers-de-belges-se-mobilisent-pour-la-jeunesse-impactee-par-les-mesures-anti-covid?id=10697659&fbclid=IwAR3A5JJH0sJO8WvLEN1rQMwl3gPnT7zvUH0FYTfCC6st4xdGuZZoqcMSXsY

L’armée d’occupation, officiellement nommée « Police » mais en réalité une milice de collabos fonctionnarisés au seul service de la dictature, est venue verbaliser un guitariste et ses quinze spectateurs lors d’un concert dans une église. La réaction de Quentin Dujardin suite à cette action d’intimidation:

Même Jacques Attali, pourtant cireur de pompes patenté de tous les pouvoirs, en a marre:

« Partout dans le monde, et en en particulier, la gestion de la pandémie est frappée d’incohérences. Non seulement parce que les modes de gestion sont très différents d’un pays à l’autre, mais aussi dans les pratiques à l’intérieur de chaque pays : comment justifier que les théâtres et les cinémas soient fermés quand les métros et les trains roulent ? Comment expliquer que les universités soient fermées quand les classes préparatoires et les grandes écoles sont ouvertes ? Comment admettre qu’on ferme les magasins à l’heure où la plupart des gens sortent du travail et peuvent faire leurs courses ? Comment comprendre qu’on ne puisse (sans pour autant ouvrir les vestiaires) pratiquer les sports dans lesquels les joueurs sont lointains, comme le tennis, le pingpong, ou tant de sports de plein air ? Il faudra expliquer un jour tout cela. »

http://www.attali.com/coronavirus-2/manger-cest-parler/?fbclid=IwAR136KqjeS4hzMRdOfF6B4R_vzcIcRDApl4OrHX7dORXJtmeIKF0vX2GUt0

Des voix « autorisées », cad issues de la sphère médicale, se font entendre, telle celle du Professeur Pierre-François Laterre, chef du service des soins intensifs des Cliniques Universitaires Saint-Luc, à Bruxelles. Rien ne prouve que les mesures de confinement et de distanciation sociale aient un effet quelconque sur le recul de la pandémie du Covid 19! Il critique sévèrement la stratégie punitive du gouvernement:

Le pouvoir lui-même a des fuites, ce qui laisse parfois percer l’aveu de son ignorance, sans jamais se remettre en cause bien sûr – mon Dieu quelle idée!

« De fait, le plateau du nombre quotidien de contamination reste stable et a même tendance à s’infléchir au cours de la dernière semaine. Mieux, «c’est un jour à marquer d’une pierre blanche», disait-on vendredi dans l’entourage du Premier ministre, puisque pour la première fois de l’année le taux de reproduction – le fameux R – est passé sous 1. «On a du mal à expliquer pourquoi le nombre de contaminations baisse alors que les variants progressent», admet ce conseiller de Jean Castex. »

https://www.liberation.fr/politique/macron-peut-il-perdre-son-pari-avec-la-moselle-20210213_XASYZLLBMRH4PJTAIWC3PHG5YI/?outputType=amp&__twitter_impression=true&fbclid=IwAR2JmglRMX-cNCc3w4yonV84nr4c2MBJNraWjr7mhK13F1oG4a8U_hjtF1o

Ils ne savent pas ce que les spécialistes hors du cercle de pouvoir savent et disent depuis longtemps: l’épidémie vit sa vie, peu importe les confinements et couvre-feux qui ne servent à rien, hors foutre un bordel monstre dans la des gens. Qui permettent, surtout, au régime de garder le contrôle via un subtile mélange de menaces et d’encouragements, comportement typique des pervers narcissiques. Un régime qui, apprenons-nous aujourd’hui, a fait 2,22% aux dernières élections municipales.

Ce qu’en dit Georges Ugeux, grand financier et ex- Executive Vice President International du New York Stock Exchange, le genre de personne que l’on attend généralement pas sur le front de la critique sociale et politique:

Est-ce qu’ils se rendent compte de ce qu’ils ont fait ? Le problème n°1 dans le monde politique d’aujourd’hui, c’est une absence d’empathie et de compréhension des conséquences de leurs décisions. Comment n’ont-ils pas vu quand ils allaient trop loin ? Je ne suis pas occupé à vous faire une théorie de la conspiration. Je crois sincèrement que c’est une forme d’inconscience.

Comment expliquer ce manque d’empathie ?

C’est l’avènement de la toute-puissance médicale. Elle a permis au gouvernement de justifier ce qu’il faisait – et ce qu’il faisait, c’est ce que les médecins lui disaient. S’il y a une chose que je conseillerais aux gouvernement aujourd’hui, c’est de remplacer  la moitié des médecins dans tous les comités, et de les remplacer par des psychologues, des sociologues et des philosophes. Parce que le corps médical a une profonde défiance par rapport à tout ce qui touche à la santé mentale.

https://www.lemonde.fr/blog//2021/02/14/linterview-qui-ne-sera-pas-publie-on-a-utilise-le-canon-pour-essayer-de-tuer-une-mouche-et-on-na-meme-pas-reussi-a-tuer-la-mouche/?fbclid=IwAR0OchgmRFZTbBhVpvXyN5H6qeI4RfMMT0bz1Y-qsa3R9MMb-f8ssTtn3Do

La stratégie de la crise éternelle.

Le pouvoir justifie le status quo par une politique de vaccination, ce qui selon lui serait la seule manière de sortir un jour du tunnel. Il fait donc durer le plaisir le plus longtemps possible, et évite toute concurrence au vaccinal sous forme de médication, préventive ou curative:

« Encore un scandale sanitaire en vue, lié aux tracasseries administratives que l’équipe d’Olivier Véran impose aux laboratoires de recherche français. En l’espèce, il s’agit du très officiel Institut Pasteur de Lille, qui voit un médicament anti-COVID financé avec l’aide de Bernard Arnault paralysé par des chipoteries incompréhensibles. Alors que la a déjà raté le coche du vaccin mis au point par Valneva, à Nantes, et que les retards de livraison se multiplient dans les vaccins (alors que les Etats-Unis viennent d’obtenir 200 millions de doses supplémentaires), l’administration française joue contre son camp et Olivier Véran semble totalement incapable de la mettre au pas. »

https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/02/12/nouveau-scandale-veran-entrave-la-recherche-dun-medicament-anti-covid-a-lille/?fbclid=IwAR03u_h5ZABMuoEozX9-5GzruC2T8kBJMDxoWTYwJIGUZjlCH3YysPVXfsY

Cerise sur le gâteau, le doute s’installe sur la vaccination elle-même:

« Touchant pour la plupart des professionnels de santé âgés de 34 ans en moyenne, ces symptômes d’état grippal n’ont pas été observés dans les autres pays de l’Union européenne. »

https://www.lavoixdunord.fr/935189/article/2021-02-12/trop-d-effets-secondaires-trop-de-soignants-en-arret-maladie-plusieurs-hopitaux?utm_campaign=echobox_lavdn&utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR1FLyFjvU2X1vuTmz29ZPfHgKmKiLRNYIsmmrkAh3R3hGITpMMwN9mI9XY#Echobox=1613129054

Alain Fischer, le Môssieur vaccin du régime Macron, celui-là même qui avait bidonné l’enquête publique sur la vaccination enfantine au profit des labos (3), constatant les effets délétères du vaccin AZ sur les soignants en Bretagne, en déconseille l’usage sur les soignants en Moselle au profit des mARN, mais pas pour les mêmes raisons (4). Faut suivre !

La dictature sanitaire se drape évidemment de langage scientifique, cherchant ainsi à donner un verni de rationalité à ce qui n’en a guère. Comme le dit notre ami Michel Rosenzweig sur son mur Facebook, lorsqu’il n’est pas censuré:

2020 aura été l’apéritif et l’entrée, 2021 est désormais le plat principal, un plat cuisiné selon une recette déjà connue, celle de la pandémie perpétuelle déjà décrite ici en détail.

Seulement voilà, à force de manger tous les jours la même chose, on s’en lasse jusqu’à l’écœurement, de quoi même en avoir des bouffées quantophréniques dont le caractère obsessionnel ne fait plus aucun doute. La quantophrénie, cette pathologie qui consiste à vouloir traduire systématiquement les phénomènes sociaux et humains en langage mathématique, est devenue le mode de communication unique de la médiacratie et du pouvoir politico-médico-scientifique biocidaire. A pensée unique, sa novlangue unique, les deux mamelles de tout régime totalitaire, totalisant, autoritaire et tyrannique. Des chiffres, des données, des nombres encore et encore ad nauseam du matin jusqu’au soir et inversement.

https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1320754644984904&id=100011511421195

Tout ceci ne résulte pas, j’imagine, d’un plan bien ficelé visant à maximiser la durée du chaos, mais tout est récupéré pour rendre la situation la plus dramatique possible et, de ce fait, justifier la continuité de la dictature sanitaire. Le régime a visiblement l’intention de maintenir ce front ouvert jusqu’aux prochaines élections présidentielles de 2022, utilisant la crise qu’il contribue à créer pour nous refourguer le duel Macron – Le Pen, dont la récente autant que ridicule passe d’arme entre MLP et Gérald Darmanin n’est qu’un signe avant-coureur (5).

Il est plus que temps de soutenir toutes les voix et les actes de désobéissance, de dénoncer l’irrationalité de tout ce bazar, et de se préparer à se débarrasser politiquement de toute cette racaille.

Liens et sources:

(1) https://www.bfmtv.com/replay-emissions/120-pourcent-news/herve-le-bras-l-epidemie-n-aura-pas-une-incidence-tres-forte-sur-la-mortalite-09-02_VN-202102090412.html?fbclid=IwAR2OQUY-kO9fgUyfjzYs2sO0dz7IzFmMz7_OVaFnyp5MWkYTxvyoFS81V4Q

(2) https://www.lalibre.be/debats/opinions/en-finir-avec-le-coup-d-etat-permanent-6024e6dc9978e2610a7e8921?fbclid=IwAR2lf7xkSCQdWbB-8127SGqlVpP5XDvTGN4o6_p9NLJZjZoGv-KtnND85nI

(3) https://zerhubarbeblog.net/2017/07/05/sur-vaccination-le-lobby-pharma-en-marche-avec-edouard-philippe/

(4) https://www.ladepeche.fr/2021/02/14/alain-fischer-recommande-de-ne-pas-administrer-le-vaccin-dastrazeneca-aux-soignants-du-departement-de-moselle-9373080.php?fbclid=IwAR2n5EhIBs-b7isjRwAQYET-gydD_Oh5TToCmFPypZ4fjmWEKV2opE1q_9w

(5) https://www.challenges.fr/politique/marine-le-pen-face-a-gerald-darmanin-un-debat-trop-sage_750727

A propos Vincent Verschoore

Animateur de Ze Rhubarbe Blog depuis 2008.

16 réponses

  1. Allez, on y croit ! Le couvre-feu ne sert à rien d’autre qu’à alimenter la dictature sanitaire, la politique du chiffre des flics, et désarmer la société civile.

    Pays-Bas : un tribunal ordonne la levée du couvre-feu, « violation profonde du droit à la liberté de mouvement et à la vie privée »
    La justice estime que le gouvernement néerlandais a abusé des pouvoirs d’urgence disponibles. L’affaire a été portée devant la justice par un groupe protestant contre l’instauration du couvre-feu.
    https://www.lemonde.fr/international/article/2021/02/16/covid-19-un-tribunal-ordonne-au-gouvernement-de-lever-le-couvre-feu-aux-pays-bas_6070136_3210.html

  2. Dictature sanitaire et policière.

    L’objectif premier du texte sera de faire définitivement entrer dans le droit commun les mesures de l’état d’urgence débuté en 2015 (assignation à résidence, perquisitions administratives…) ainsi que les mesures expérimentales de la loi renseignement de 2015 (surveillance automatisée du réseau par des « algorithmes »). L’objectif secondaire sera d’inscrire dans la loi française les violations du droit européen actées par le Conseil d’État le mois dernier afin de défendre à tout prix la surveillance de masse française. Toutefois, la menace la plus grave pourrait se situer entre les lignes : une multitude d’ajustements d’apparence sommaire qui semblent cacher un bouleversement dramatique du rapport de force entre le gouvernement et la population.
    https://www.laquadrature.net/2021/05/27/loi-renseignement-le-retour-en-pire/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.