C’est moi, et le chaos.

Le slogan « C’est moi ou le chaos » est utilisé de la France sous Macron à la Syrie sous Bachar. Il inaugure la dictature relativiste, policière ou sanitaire, dont la conclusion sera le chaos lui-même.