Un 8 mai sous la botte du camp du Bien.

Il y a, en ce 8 mai censé être la célébration d’une victoire commune aux Alliés, dont la Russie, contre le nazisme, un flottement surréaliste, le passage de la tragédie à la farce typique d’une histoire dramatique qui se répète. Est-ce le bruit des bottes et des chenilles de chars, est-ce la promesse du rationnement dont les confinements n’étaient qu’un prélude, est-ce la perte totale de contrôle des peuples européens cornaqués par le narratif ionesquien des élites technocratiques corrompues?

Une répétition marquée du sot et de l’absurde, voulue et menée par quelques psychopathes toxicomanes fanatisés dont la jouissance covidienne ne pouvait se contenter d’un simple retour à la normale, mais plutôt de l’avancement d’un nouveau normal que reconnaîtrait immédiatement comme le leur, pourtant, ceux qui initièrent, voici quelques 80 ans, la phase obscure dont nous sommes censés aujourd’hui célébrer la défaite.

Cette introduction au 8 mai, lue ce matin dans un journal parisien, synthétise sans le vouloir l’essence de la chose:

À Paris, comme dans le reste de la France, le dimanche 8 mai 2022 sera marqué par les cérémonies du 8-Mai 1945. La célébration des 78 ans de la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie entrainera de nombreuses restrictions et de contrôles d’accès des rues du 8ème arrondissement de Paris.

https://actu.fr/ile-de-france/paris_75056/ceremonie-du-8-mai-a-paris-deploiement-de-policiers-des-restrictions-prevues_50769525.html

Ainsi, la célébration de la retrouvée se trouve traduite, sans même la nécessité d’une marque de ponctuation, dans la négation de son principe. Le flic carapacé d’aujourd’hui ne fait que remplacer la troupe vert-de-gris d’hier, le préfet d’aujourd’hui n’a rien à envier au collabo d’antan, et travaille même sur une ressemblance poussée à la caricature. Nostalgie, sans doute, mais surtout anticipation sur l’avenir.

Les enfants gâtés au pouvoir.

Cela n’a peut-être rien de très nouveau, mais l’image est fortement renforcée aujourd’hui par la guerre qui oppose, désormais, l’ex-bloc des Alliés devenu l’Otan contre l’ex-partenaire dans la lutte contre les hordes hitlériennes, la Russie. Techniquement, il s’agissait de l’URSS dont faisait partie l’Ukraine, mais le centre de pouvoir était et reste Moscou, et les plus de vingt millions de soviétiques qui y laissèrent leur peau ne se posent sans doute pas la question de leurs origines spécifiques.

La Russie n’est pas invitée aux cérémonies occidentales de ce 8 mai 2022, mais ce petit jeu de bouderies d’enfants gâtés ne date pas d’aujourd’hui, il est même consubstantiel de l’aberration actuelle:

En 2015 déjà, soit deux ans après l’arrivée de Xi Jinping au pouvoir et le début de la fin de l’ouverture culturelle chinoise, et un an après la première crise ukrainienne de 2014 (coup d’état à Kiev et annexion de la Crimée), le dictateur chinois était parmi les rares chefs d’Etat à la parade du 9 mai, à Moscou, pour la célébration des 70 ans de la victoire russe de 1945. La plupart des invités n’étaient pas venus. Un camouflet de plus, et sans doute de trop, lorsque l’on sait l’importance de ce symbole en Russie.

https://zerhubarbeblog.net/2022/02/07/4-fevrier-2022-premier-jour-de-lere-de-la-domination-sino-russe/

Le saut d’obstacles des moralistes.

Les ségrégationnistes applaudissent, bien sûr, à cette belle démonstration de la supériorité morale du camp du Bien auquel ils et elles appartiennent toutes, bien entendu. Après le pass vaccinal, le pass ethnique garantissant l’absence de sang russe pour aller au restaurant coule de source, tout comme coule le sang de source ukrainienne sous l’effet de la prolongation ad vitaem de cette guerre du fait du réarmement permanent via l’Otan. Le camp du Bien se battra jusqu’à la dernière goutte de sang ukrainien, et s’en félicite d’avance.

Je ne sais pas ce que les moralistes pensent de la sortie du pape François, l’autre jour, sur les aboiements de l’Otan:

Dans un entretien au quotidien italien Corriere della Sera, mardi 3 mai, le pape François a reconnu que certains des griefs invoqués par Moscou pourraient justifier les causes de la guerre en Ukraine. Le chef de l’Église catholique a fait valoir que « les aboiements de l’OTAN à la porte de la Russie » auraient, en effet, pu pousser Moscou « à mal réagir et à déclencher le conflit » – « une colère, ajoute-t-il, dont je ne sais dire si elle a été provoquée, mais peut-être facilitée ».

https://www.francesoir.fr/politique-monde/pape-francois-lotan-a-peut-etre-provoque-loffensive-russe

Je ne sais pas non plus ce qu’ils pensent (mais pensent-ils?) de la prise de position de Lula, cet ex-président brésilien de gauche, opposant actuel du « trumpiste d’extrême-droite » Bolsonaro aux prochaines présidentielles, après avoir été l’objet et la victime d’une attaque en règle d’un establishment brésilien profondément corrompu (1):

Selon Lula, l’ancien président brésilien, Volodymyr Zelensky est « aussi responsable » de la guerre que Vladimir Poutine.

https://www.lemonde.fr/international/article/2022/05/05/selon-lula-volodymyr-zelensky-est-aussi-responsable-de-la-guerre-que-vladimir-poutine_6124832_3210.html

Ah, mais le pape François et Lula sont des communistes latino-américains, donc des nostalgiques de l’URSS, donc en fait des agents doubles ayant pénétré le camp du Bien pour mieux le détruire! Après avoir appelé à voter Macron pour faire barrage à l’extrême-droite poutiniste, nul doute que le camp du Bien appelle à voter Bolsonaro afin de faire barrage à l’extrême-gauche poutiniste.

Après le siècle des Lumières, celui des Castors?

Délire et corruption.

Ce questionnement sur ce qui motive le camp du Bien taraude nombre d’entre nous, comme par exemple l’auteur serbe Slobodan Despot dans sa dernière présentation vidéo de l’Antipresse, intitulée « L’escalade »:

La Commission européenne, rebaptisée Rétrocommission de l’Union Eurosoviétique afin de mieux coller à la réalité observable, est devenue le gouvernement de facto de l’ensemble des européens de l’UE, sans l’ombre d’une justification démocratique hors la bénédiction d’une majorité de chefs d’Etat, et dans le but évident d’une mise au pas de la par la biais de mesures absurdes, violentes, et parfaitement contraires à l’intérêt des populations.

On l’a bien vu avec les cachotteries dans l’affaire des contrats avec les fabricants de « vaccins » Covid, avec la volonté de l’établissement d’un Big Brother sous prétexte sanitaire (le pass vaccinal européen) (3). On le voit dans la course aux sanctions contre la Russie qui sont en réalité autant de balles que nous nous tirons dans le pied: le Rouble monte alors que l’Euro descend, et nous faisons face à une inflation galopante alimentée par le « quoi qu’il en coûte » covidien et la hausse des prix de l’énergie, et en même temps (!) à un risque de pénurie alimentaire et énergétique dont profitent, économiquement, la Russie mais aussi l’Opep (4), l’Inde (5), et surtout les USA qui nous vendent à prix d’or leur gaz de schiste ultra-anti-écologique:

Pour assurer notre sécurité énergétique, l’Union européenne se tourne vers le gaz naturel liquéfié (GNL). La Commission européenne vient de signer un accord avec les États-Unis pour assurer un approvisionnement stable jusqu’en 2030. De nouvelles infrastructures vont ainsi voir le jour sur le continent. Mais le GNL a un impact carbone plus important que le gaz transporté par gazoduc. Cette stratégie pourrait donc mettre à mal nos objectifs climatiques. 

https://www.novethic.fr/actualite/infographies/isr-rse/remplacer-le-gaz-russe-par-le-gnl-americain-le-pire-des-scenarios-climatiques-on-vous-explique-pourquoi-en-une-infographie-150687.html

Un 8 mai en profondeur.

Ce 8 mai 2022 marque donc, plutôt que la célébration d’une victoire chèrement gagnée contre le Mal, le retour de celui-ci sous la forme d’un vaste coup d’Etat techno-totalitaire mené par les « élites » occidentales contre leurs populations, et dont l’attaque russe contre l’Ukraine constitue le décor parfait (6).

Les marchands d’armes ne se sentent plus de ce nouvel orgasme permanent, et le complexe militaro-industriel américain en profite pour vendre son nouveau joujou, l’avion de chasse de sixième génération « NGAD », comme indépassable élément de la sécurité du camp du Bien, au prix unitaire de 300 millions de dollars (7). Oui Monsieur. Vous la sentez, là, bien profond?

Liens et sources:

(1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Luiz_In%C3%A1cio_Lula_da_Silva

(2) https://zerhubarbeblog.net/2022/02/24/vaccins-arnm-pfizer-et-moderna-le-crime-du-siecle/

(3) https://ec.europa.eu/info/live-work-travel-eu/coronavirus-response/safe-covid-19-vaccines-europeans/eu-digital-covid-certificate_fr

(4) https://www.lesechos.fr/-marches/marches-financiers/lopep-se-refuse-a-remplacer-le-petrole-russe-1405149?fbclid=IwAR0gofVUEcnM9tqfXkBNB3ni4JXp8vCCuoFZeo3FI0FPVIVml5c16SFdk3E#:~:text=Le%20cartel%20continue%20d’ignorer,europ%C3%A9en%20sur%20le%20p%C3%A9trole%20russe

(5) https://www.latribune.fr/economie/international/la-russie-brade-son-petrole-et-son-charbon-l-inde-en-achete-de-plus-en-plus-915504.html

(6) https://zerhubarbeblog.net/2022/03/02/du-covid-a-lukraine-bienvenue-dans-la-societe-du-spectacle/

(7) https://www.popularmechanics.com/military//a39881271/air-force-secret-new-fighter-jet-will-be-wildly-expensive/

A propos Vincent Verschoore

Animateur de Ze Rhubarbe Blog depuis 2008.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.