Dénonciation, dans quel cas?

L’Express publiait en 2005 un très bon article sur le sujet dont l’introduction était: « Acceptable et même encouragée lorsqu’elle est le moyen le plus efficace de protéger les victimes, la dénonciation s’avère détestable dans d’autres situations. Mais les frontières ne sont pas toujours très claires. Quels critères moraux retenir? Quand s’agit-il d’une affaire de conscience […]