Pour Raif Badawi.

Voilà 7 ans que le saoudien Raif Badawi est en prison, et 4 ans exactement que sa sentence de 1 000 coups de fouet a commencé. Il en a encore pour 3 ans. Son crime: tenir un blog.

Publicités