Au fait, et les bombardements contre Daesh?

Les décapitations d’otages occidentaux par les barbus de Daesh en septembre dernier furent prétexte pour une « guerre sainte » occidentale contre la marée noire islamiste se rependant sur les territoires d’Irak et de Syrie. Marée noire qui n’est que le fruit de 10 ans d’ingérence et de double jeu par les USA et ses alliés dans […]