La lettre aux Français d’Emmanuel Macron.

Copie in extenso et sans commentaires de la lettre d’Emmanuel Macron.

Publicités

2019, entre falaises et marécages.

En 2019 la radicalisation entre gagnants et perdants de l’économie actuelle, la menace du changement climatique et l’avènement de l’IA vont transformer le paysage géopolitique. Quels effets et quelles stratégies de survie?

De la récupération des gilets jaunes à la survie en milieu rural.

Les tentatives de récupération du mouvement des gilets jaune face à la réalité de la vie en milieu rural.

Mélenchon, là où ça coince.

Personnellement j’aime bien Méluche pour son côté rentre-dedans et un diagnostique général de ce qui ne va pas en France, en Europe et dans le monde avec lequel je suis globalement d’accord. Je suis également globalement d’accord sur un certain nombre de points du programme JLM2017, en particulier l’avènement d’une 6ème république adaptée à la réalité contemporaine et capable de réduire très fortement la corruption et les situations de rente inhérentes au système actuel. Le remplacement du nucléaire par du renouvelable aussi, bien sur. Nous ne sommes qu’au début d’une catastrophe nucléaire à Fukushima qui va durer des siècles, et…

Conservateurs vs progressistes: plus qu’une affaire d’opinion

En cette période électorale française bientôt suivie de la campagne présidentielle américaine, pour ne parler que de celles-là, la question de la différence entre la pensée conservatrice dite de droite et la pensée progressiste dite de gauche (ou « libérale » outre-Atlantique) est au centre des débats même sil elle n’est généralement pas formulée en ces termes. Mais au-delà des différences de programmes politiques, qu’est ce qui différencie fondamentalement un électeur conservateur d’un électeur progressiste? J’utiliserai ces termes plutôt que « droite » et « gauche » car il existe de nombreux progressistes de droite et de conservateurs de gauche.  J’entend ici par conservateur une pensée construite sur la…

Hypocrisie et corruption, mamelles des classes politiques délinquantes

Quel festival mes amis, depuis l’arrivée du raz de marée du ras le bol des populations en Tunisie, Egypte, Algérie, Emirats, Libye, etc.  sous le regard médusé – voir inquiet – de notre racaille politicienne qui ne sait plus comment cacher ses relations plus ou moins inavouables avec ces anciens régimes « amis ». Certes, la realpolitik est toujours de mise et il faut bien composer avec les régimes quels qu’ils soient, peu importe les valeurs que l’on est censé défendre, mais la rapidité du retournement de situation que nous vivons depuis quelques semaines prend à contre-pied les ritournelles bien huilées de nos…

Chronique de la Bêtise n°7: Ya bon Français!

Relevé cette semaine: Eric Besson: « Si cela vous choque que des étrangers deviennent de “bons petits Français”, moi je trouve que c’est une excellente nouvelle. Etre des “bons Français”, ça ne veut pas dire renier son histoire, ses origines ou sa culture française. Si mon ministère peut être une machine à fabriquer de bon Français, je serai très heureux. »