Schiappa, la Morano de Macron.

Marlène Schiappa tient le rôle d’aboyeuse au profit du maître que tenait Morano sous Sarkozy. Cette provocation illustre un régime qui choisit sa propre survie plutôt que la décence.

Publicités

Enquête sur la violence bureaucratique.

La violence bureaucratique touche tous ceux et celles qui, à un moment donné ou toute leur vie, ne rentre pas dans les cases. Nous recherchons des témoignages afin de réfléchir à une création artistique sur ce sujet.

Kolbsheim: de la légitimité de la violence d’Etat.

Selon quelle échelle juger de la légitimité de l’usage de la force par ceux et celles qui en ont le monopole légal? Voilà me semble t’il une question fondamentale au cœur de toute démocratie, une question qui se pose à chaque fois que les forces de l’ordre sont utilisées dans le cadre d’une répression envers des opposants aux choix politiques de l’Etat. Une question qui se pose continuellement et sous plusieurs formes, que ce soit l’affaire Maurice Audin (1) ou la toute récente éviction de militants anti-autoroute à Kolbsheim (2), en passant par les évictions des ZAD de Notre-Dame-des-Landes et de…

Paroles de flics – l’enquête choc.

Ceci est le titre du livre du journaliste Jean-Marie Godard, rencontré dimanche dernier au salon du livre de Bondues. C’est le récit d’une enquête en « sous-marin », c’est-à-dire malgré le refus d’autorisation de la hiérarchie policière, auprès d’une bonne dizaine de policiers un peu partout en France. Des policiers qui racontent leur quotidien, leur métier mais aussi leur vie de famille, les (nombreuses) difficultés à faire du « bon boulot » face à une hiérarchie toujours obnubilée par la politique du chiffre, face à un manque criant de moyens et une image publique dégradée. Mais un travail difficile face aussi à une « clientèle »…

De la violence dans les luttes sociales.

Un récent article du Parisien intitulé « pourquoi les militants de l’ultragauche inquiètent les autorités » (1) débute ainsi: Les militants de l’ultragauche seraient 2 000 en France, selon les policiers, qui qualifient la menace de sérieuse. « La nébuleuse. » C’est ainsi que les membres des forces de l’ordre désignent les groupuscules de l’ultragauche. Et cette appellation générique n’est pas pour déplaire à ces activistes. Depuis le printemps 2016 et la loi El Khomri, une nouvelle génération — jeune, peu structurée, mais bien organisée — occupe le haut du pavé, théorisant le recours à la violence pour faire aboutir ses combats :…

Liberté d’expression, entre hypocrisie et opportunisme

Les récents événements auront au moins été un excellent révélateur de l’intenabilité de la notion de liberté d’expression telle qu’actuellement définie. Dans son principe, la liberté d’expression permet toute expression d’opinion hors l’insulte et la diffamation – qu’il faut comprendre comme insulte et diffamation à l’encontre de personnes ou de groupes humains, l’insulte ou la diffamation à l’encontre de choses ou d’idées – tel le blasphème – n’existant théoriquement pas. Une complication majeure de l’applicabilité de la liberté d’expression est le distinguo fait entre la satire et l’argument « sérieux ». Charlie Hebdo a gagné des procès sur le simple argument qu’il…