COP21 ou 2 degrés d’irréalisme.

C’est parti pour dix jours de COP21, rebaptisée « FLIC21 » dans cet article du 8 novembre (1), sans que je me doute alors à quel point ce titre était prémonitoire. Au-delà du couvercle sécuritaire que l’Etat impose sur la liberté d’expression de la société civile désirant se faire entendre aux portes des salles de congrès du Bourget […]