Photo: Déconfinement d’automne.

Le stock d’attestations à la con en poche, c’est d’un pas léger que je déconfinais dans les bois autour de Cluny. Un peu d’air, de voire de poésie dans ce monde qui résonne un peu trop de bruits de bottes. Un état de fait salué, comme il se doigt, par cette branche vouée au bûcher mais animée, semble-t-il, par quelque esprit cathare revendicateur.

« 1 de 2 »

A propos Vincent Verschoore

Animateur de Ze Rhubarbe Blog depuis 2008.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.